Le colon désigne l’extrémité de l’intestin qui se trouve entre l’intestin grêle et le rectum. Le cancer du côlon est le troisième cas des cancers le plus mortel chez l’homme.

 

Le risque de développer un cancer colorectal (désigne le cancer du côlon et le cancer du rectum) est plus important chez les hommes de plus de 50 ans.

 

En France, plus de 100 cas sont détectés chaque jour et  16 000 personnes décèdent chaque année. Devant de tels chiffres alarmants, le dépistage du cancer colorectal est primordial pour lutter efficacement contre cette maladie plus présente dans les pays développés que les moins développés.

 

Prévention cancer du côlon

Test Hemoccult

Le test Hemoccult dans le dépistage du cancer du côlon repose sur la recherche des traces de sang dans les selles. Il est conseillé aux personnes déjà âgées de 50 ans de subir ce test au une fois moins tous les deux ans, car ils sont plus exposés à une excroissance sur le colon qui peut parfois dégénérer et devenir une tumeur. En cas de test positif, le patient passe à un second test de confirmation et si c’est toujours confirmé, on le fait subir une coloscopie.

 

 

Le cancer du colon
 

Mais ce test n’est fiable qu’à 50 % ce qui indique que la moitié des cas ne sont pas détectés, c’est la raison pour laquelle le patient passe par une coloscopie.

 

 De plus, le patient doit éviter de consommer une viande non cuite avant le dépistage. Un autre inconvénient de ce test est dû à la présence des traces de sang dans les selles alors qu’il n’y a pas de cancer faisant ensuite inutilement passer le patient à une coloscopie.

 

Même si c’est une méthode peu fiable, il permet tout de même de réduire 16 % des mortalités liées au cancer. Une autre méthode de détection des selles plus fiable grâce à un spectromètre à résonance magnétique est à l’étude et pourrait être capable de détecter 95 % des cas.

 

Selon les chercheurs, l’étude est prometteuse et avancerait vers des résultats acceptables à l’heure

 

La coloscopie

La coloscopie est un examen qui consiste à visualiser en détail l’intérieur de l’intestin. Sa principale fonction est de repérer les lésions cancéreuses ou polypes dans l’intestin. C’est une méthode fiable qui donne des résultats probants.

 

Symptômes et traitements du cancer du côlon

Si vous observez des saignements dans les selles, des diarrhées et constipations ou des douleurs à l’estomac, il serait judicieux pour vous de consulter un spécialiste en réalisant un diagnostic du cancer du côlon.

Pour traiter le cancer colorectal, on a recours à la chirurgie qui consiste à extraire la tumeur.  Il existe aussi la chimiothérapie et la radiothérapie.